Fermeture temporaire de la ligne Charleville-Hirson suite à un accident

SNCF Réseau annonce la fermeture temporaire de la voie ferrée entre Charleville-Mézières et Hirson en raison d’un accident entre un train de fret et un convoi exceptionnel sur un passage à niveau près de Rumigny.

Bois attaqué par des scolytes

Le 16 juin 2021 à 3h30 du matin, une collision a eu lieu à un passage à niveau à hauteur de Rumigny, entre Charleville-Mézières et Hirson. Un train de fret de l’entreprise Europorte a percuté un convoi exceptionnel qui transportait un bateau et était resté sur les voies. L’accident a provoqué le déraillement de 7 des 12 wagons qui contenaient de l’acide phosphorique.

Plus d’une quarantaine de pompiers ont été mobilisés. Ils ont porté secours au conducteur du train, légèrement blessé dans l’accident. Ils ont aussi eu à pomper pour vider les cuves des wagons endommagés. Ils ont pu limiter les impacts des fuites de produits toxiques dans l’environnement. Cependant, cela n’a pu empêcher la présence de poissons morts dans la rivière toute proche. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie ainsi que par SNCF Réseau pour éclaircir les causes et les responsabilités de l’accident.

Du fait du poids et de la vitesse du train, le choc a été très violent. Il a entraîné des dommages majeurs sur l’ensemble des éléments de la voie ferrée : rails, traverses, ballast, caténaires et autres équipements. La section est fermée à la circulation jusqu’au 26 juillet. En effet, il est nécessaire de dégager la locomotive et les wagons déraillés avant de procéder aux opérations de remise en état de la voie.

La réouverture se fera de manière progressive. La reprise partielle des circulations (dans les deux sens) est prévue le 27 juillet. Dans un premier temps, la ligne sera ouverte avec des mesures techniques adaptées et uniquement de 18 h à 8 h le lendemain. En effet, les travaux de remise en état doivent se poursuivre et, pour ce faire, la ligne entre Hirson et Liart sera coupée de 8 h à 18 h tous les jours (y compris le weekend) jusqu’au 13 août. Le retour à une situation d’exploitation normale est ainsi prévu pas avant le 14 août.

En attendant, des itinéraires alternatifs dégradés ont été mis en place pour les trains de fret passant habituellement par la ligne allant de Charleville-Mézières à Hirson. Celle-ci constitue un maillon de l’artère Nord-Est, axe majeur du fret ferroviaire reliant les Hauts-de-France et le Grand Est. Chaque jour de semaine, en temps normal, ce sont en moyenne entre 30 et 40 trains de marchandises qui circulent sur cette section. Les flux de voyageurs sont, eux, plus modestes. Pour ces derniers, la continuité des parcours est assurée au travers d’autocars.

 

 

 

 

 

 

Article actualisé le 28 juillet 2021

 

Photos d’illustration : © Service départemental d'incendie et de secours des Ardennes