Bilan 2018 du trafic fluvial de Voies Navigables de France – Strasbourg

La Direction Territoriale de Strasbourg de VNF vient de publier son bilan 2018 des trafics. Sur le Rhin, aux écluses de Gambsheim, l’épisode de basses eaux a très sérieusement impacté les trafics de marchandises de 2018.

 

La Direction Territoriale de Strasbourg de VNF vient de publier son bilan 2018 des trafics.

Le trafic fluvial de marchandises est globalement resté stable en France en 2018 par rapport à 2017.
Cette stabilisation du trafic fluvial s’explique notamment par la concomitance de deux phénomènes climatiques exceptionnels, qui ont impacté durablement la navigation sur les 4 principaux bassins fluviaux nationaux : des crues importantes en début d’année sur la Seine et le Rhône, puis des étiages (basses eaux) de forte amplitude et de très longue durée au second semestre sur le Rhin et la Moselle. Ces éléments ont engendré une diminution de trafic d’au moins 335 millions de t-km.

Sur le Rhin, aux écluses de Gambsheim, l’épisode de basses eaux a très sérieusement impacté les trafics de marchandises de 2018, pourtant en hausse au premier semestre comparé aux résultats de 2017. Le trafic est en diminution d’un peu plus de 20%. Outre la catégorie «minerais et déchets pour la métallurgie» qui, elle, connaît un trafic (avalant) en hausse de 8%, les trafics sont globalement en baisse en 2018.

Téléchargez le bilan 2018